La nouvelle version de Frostfall est arrivée ! Rendez-vous dans ce sujet pour en savoir plus.
Avis aux nobles, n'oubliez pas de recenser votre maison ici, si ce n'est déjà fait.
N'oubliez pas de voter pour Frostfall sur les top-sites une fois toutes les deux heures ! Plus on a de votes, plus on a de membres.

Partagez | .
 

 L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 0:40


© tumblr


dralvur snowhelm
FILS DE SEPTENTRION || 48 HIVERS || LORD CHEVALIER & CONSEILLER ROYAL || VEUF
LIEN VERS FICHE || LIEN VERS DESCRIPTIF DES SNOWHELM
Patriarche des Snowhelm, Dralvur a longtemps été aux côtés de Hulgard Ebonhand, en tant que banneret, homme de confiance et ami. Toutefois, le ser s’est vu plier l’échine devant le roi Jorkell pour lui prêter allégeance, abjurant ainsi publiquement sa loyauté à la maison mère. Mais sa réelle foi va à Jora Ebonhand qu’il tente de soutenir et protéger de son mieux en ayant intégré la masse compacte qu’est la cour royale. Il a même été nommé Conseiller dans les Affaires Diplomatiques du royaume et joue un rôle des plus neutres parmi le sac de vipères qui enclosent le trône de jais. Il tente au mieux d’honorer son rôle pour le bien d’Ibenholt, mais conspire en silence pour faire évader l’héritière Ebonhand. Il possède deux fils, le benjamin, Jedath, est tombé au combat lors de la rébellion d’Ibenholt et son ainé, Leogran, a renié ses obligations à la suite du décès prématuré de son jeune frère. S’il a coupé les ponts avec son père, Dralvur serait le premier à l’accueillir à bras ouverts dans leur fief. Bien que le patriarche préfère savoir Leogran loin de l’échiquier meurtrier se jouant au royaume, et, par conséquent, dans les rangs de la maison Snowhelm. Veuf depuis plusieurs années, Dralvur ne s’est jamais remarié. D’aucuns affirment qu’il refuse de blasphémer le souvenir de sa défunte femme en épousant une autre dame. Et bien que le lord s’avère être un bon parti, un excellent, même, il ne cherche ni épouse, ni maîtresse, préférant sacrifier sa vie à l’œuvre de son loyalisme plutôt qu’aux badinages sentimentaux. L’Ours Cendré est le sobriquet dont on l’affuble depuis maintenant plus d’une décennie. Il rappelle au quidam la force tranquille de cet animal, dont la carrure intimide plus d’un prédateur et qui se pare d’une tignasse et d’une barbe tannées de cendres grises. droiture et son honneur sont connus de tous. Son impétuosité au combat et son éloquence de maître, aussi. Outre son fief en dehors de la ville, il possède une résidence à Ibenholt même, non loin du palais royal.
code © quantum mechanics


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 0:40



© moriarty


JORA EBONHAND

Il la connaît depuis sa plus tendre enfance et il lui serait impensable de se détourner d’elle. Fille de feu Hulgard, unique héritière de la maison mère, il entrevoit en Jora la clarté pouvant mettre fin aux ténèbres dévorant le royaume d’Ibenholt. Si sa loyauté de fer s’est lentement dégradée lors du règne d’Hulgard suite aux exactions du patriarche  Ebonhand jugées impardonnables par Dralvur, sa foi en un auguste renouveau s’est élevée dans ses entrailles le jour du triste Duel opposant Hulgard et Jorkell. Il a perçu derrière la colère et le chagrin de Jora mille sabots impétueux pouvant conquérir à eux seuls la mer d’huile la séparant du trône de jais ; une enfant devenue femme, une femme devenue impérieuse. Ce n’est pas seulement une fidélité de marbre, qu’il voue à l’héritière Ebonhand, mais aussi une profonde estime et une affection grandissante que seuls les dieux eux-mêmes seraient capables de rompre. Depuis l’incarcération de Jora, Dralvur s’est imposé à la cour et au Grand Conseil en pliant genou devant le roi Jorkell pour prêter une allégeance qui n’est que bruine pour son cœur. Car s’il est à présent officiel que les Snowhelm portent allégeance à Ravncrone, le lord banneret œuvre et ourdit dans l’ombre des couloirs pour concourir à la libération de Jora et lui permettre ainsi d’installer ses premiers pions dans la longue course pour la couronne d’Ibenholt.
© moriarty


sylarne clanfell

Une féroce lionne dont il ne lui viendrait pas même à l'idée d'en sous-estimer le rugissement. Si le ser ne craint ni les crocs, ni les griffes acérées de le reine, il est toutefois fort peu enclin à jouer sur le même échiquier de la Clanfell. Pourtant, l'arantèle des complots va lentement mener l'Ours et la Lionne à devoir coopérer, si ce n'est pour le bien du royaume, au moins pour satisfaire leurs intérêt personnels ... (lien en construction).


© moriarty


Lehvinia Dragonfall

Ni adverse, ni alliée, il tient néanmoins la princesse d'Askevale en estime. Si ses fiançailles avec le prince Lorkhan ne rassurent guère Dralvur, le lord ne lui porte toutefois aucune animosité. Ce sont là les règles du pouvoir et le patriarche est le premier à avouer devoir parfois enfreindre son propre code ou devoir amputer ses propres ambitions pour sourire à ce cruel faciès que l'on nomme la Survie. Veillant avec réserve sur lady Lehvinia, Snowhelm perçoit en cette douce colombe le dragon qui sommeille en son sein. Les jeux ne sont pas encore faits, et il serait absurde de sa part que de se faire une ennemie de la Dragonfall. Si le vent commence à tourner en sa faveur et en celle de Jora Ebonhand, il est à gager que la princesse d'Askevale serait parmi les premières effigies à endiguer dans la politique des alliances.
© moriarty


irinwe

Une visage doux et une âme éplorée. Des yeux affables et des paroles lénifiantes. L'elfe est d'un réconfort paisible depuis qu'il l'a recueillie en sa demeure, jalonnant ses longues et pénibles journées à la cour de quiètes interludes. Domestique attitrée du lord, elle est avant tout la servante de lady Jora, celle qui de tous ses alliés, porte à l'héritière l'amour le plus inconditionnel qui soit. Figure rassurante, présence féminine, Irinwe est pour ainsi dire le bol d'oxygène du seigneur Snowhelm, autant de par sa dévotion envers lady Ebonhand, qui conforte l'esprit du ser les jours de doute et de difficulté, que de par son naturel affable et bienveillant, tirant l'Ours Cendré de ses tempétueuses affaires au palais pour quelques heures de tranquillité charitable.


© moriarty


blaze blackthorn

Phasellus hendrerit eget mi a feugiat. Morbi semper nisi ut bibendum elementum. Ut suscipit commodo arcu, gravida porttitor elit tincidunt a. Vestibulum pulvinar sodales erat. Maecenas faucibus risus ipsum, eu venenatis purus lacinia sed. Nulla consectetur, mauris nec tristique tristique, arcu erat tempor ante, vel ullamcorper magna mi tincidunt lorem. Quisque ante nunc, placerat lobortis venenatis sed, dignissim eget risus. Pellentesque dictum fermentum felis interdum auctor. Integer ornare posuere purus, in varius arcu molestie ut. Donec vitae aliquam ligula. Phasellus nec ornare ipsum, vitae interdum nisi. Proin vel ipsum dapibus, ornare eros eget, accumsan lectus. Sed euismod lobortis massa a bibendum. Ut sit amet iaculis lorem.
© moriarty


Lorsei Ravncrone

Phasellus hendrerit eget mi a feugiat. Morbi semper nisi ut bibendum elementum. Ut suscipit commodo arcu, gravida porttitor elit tincidunt a. Vestibulum pulvinar sodales erat. Maecenas faucibus risus ipsum, eu venenatis purus lacinia sed. Nulla consectetur, mauris nec tristique tristique, arcu erat tempor ante, vel ullamcorper magna mi tincidunt lorem. Quisque ante nunc, placerat lobortis venenatis sed, dignissim eget risus. Pellentesque dictum fermentum felis interdum auctor. Integer ornare posuere purus, in varius arcu molestie ut. Donec vitae aliquam ligula. Phasellus nec ornare ipsum, vitae interdum nisi. Proin vel ipsum dapibus, ornare eros eget, accumsan lectus. Sed euismod lobortis massa a bibendum. Ut sit amet iaculis lorem.


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 0:40



© tumblr


Lorkhan Ravncrone

Une Corneille bien pire encore que son père. Un oiseau de mauvaise augure que le lord tient à l'œil. Sous couvert d'apparences féales à son roi, Lorkhan suinte d'une écœurante concupiscence qui tient autant Dralvur à l'écart qu'il ne lui inspire une féroce méfiance. Tous deux savent servir un souverain envers qui ils ne portent, en réalité, ni estime ni loyauté. C'est bien là leur plus gros paradoxe, unis dans la mascarade publique, mais antagonistes dans l'ombre des couloirs. Toutefois, Snowhelm reste quiet. Si le prince n'éveille en lui qu'une profonde mésestime et suspicion, il n'en reste pas moins courtois et discipliné face au Corbeau, ne perdant pas de vue que Lorkhan est, pour l'instant, celui qui des deux a le moins à perdre. En commençant par sa tête.
© tumblr


prénom nom

Phasellus hendrerit eget mi a feugiat. Morbi semper nisi ut bibendum elementum. Ut suscipit commodo arcu, gravida porttitor elit tincidunt a. Vestibulum pulvinar sodales erat. Maecenas faucibus risus ipsum, eu venenatis purus lacinia sed. Nulla consectetur, mauris nec tristique tristique, arcu erat tempor ante, vel ullamcorper magna mi tincidunt lorem. Quisque ante nunc, placerat lobortis venenatis sed, dignissim eget risus. Pellentesque dictum fermentum felis interdum auctor. Integer ornare posuere purus, in varius arcu molestie ut. Donec vitae aliquam ligula. Phasellus nec ornare ipsum, vitae interdum nisi. Proin vel ipsum dapibus, ornare eros eget, accumsan lectus. Sed euismod lobortis massa a bibendum. Ut sit amet iaculis lorem.


© tumblr


prénom nom

Phasellus hendrerit eget mi a feugiat. Morbi semper nisi ut bibendum elementum. Ut suscipit commodo arcu, gravida porttitor elit tincidunt a. Vestibulum pulvinar sodales erat. Maecenas faucibus risus ipsum, eu venenatis purus lacinia sed. Nulla consectetur, mauris nec tristique tristique, arcu erat tempor ante, vel ullamcorper magna mi tincidunt lorem. Quisque ante nunc, placerat lobortis venenatis sed, dignissim eget risus. Pellentesque dictum fermentum felis interdum auctor. Integer ornare posuere purus, in varius arcu molestie ut. Donec vitae aliquam ligula. Phasellus nec ornare ipsum, vitae interdum nisi. Proin vel ipsum dapibus, ornare eros eget, accumsan lectus. Sed euismod lobortis massa a bibendum. Ut sit amet iaculis lorem.
© tumblr


prénom nom

Phasellus hendrerit eget mi a feugiat. Morbi semper nisi ut bibendum elementum. Ut suscipit commodo arcu, gravida porttitor elit tincidunt a. Vestibulum pulvinar sodales erat. Maecenas faucibus risus ipsum, eu venenatis purus lacinia sed. Nulla consectetur, mauris nec tristique tristique, arcu erat tempor ante, vel ullamcorper magna mi tincidunt lorem. Quisque ante nunc, placerat lobortis venenatis sed, dignissim eget risus. Pellentesque dictum fermentum felis interdum auctor. Integer ornare posuere purus, in varius arcu molestie ut. Donec vitae aliquam ligula. Phasellus nec ornare ipsum, vitae interdum nisi. Proin vel ipsum dapibus, ornare eros eget, accumsan lectus. Sed euismod lobortis massa a bibendum. Ut sit amet iaculis lorem.


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Perle de Nacre

avatar
Perle de Nacre
Afficher
ARRIVÉE : 26/03/2014
MURMURES : 725



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 0:44

Je t'aime ?  Angélique 

 En amour 



Ghost of a Rose
Her eyes believed in mysteries, She would lay amongst the leaves of amber. Her spirit wild, heart of a child, yet gentle still and quiet, he loved her... When she would say... "Promise me, when you see, a white rose you'll think of me."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Reine consort d'Ibenholt

avatar
Reine consort d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 24/11/2013
MURMURES : 1919



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 1:23

Fou Mwa aussi !

Du coup, j'ai un truc à te proposer (et ouais, je viens réclamer mon RP Pervers) : Voilà, Sylarne projette d'aider Jora à s'évader de Jernvugge. Pourquoi ? Tout simplement parce que la lionne sait très bien que la meilleure façon de nuire à Jorkell, c'est d'utiliser le symbole de l'oppression qu'est devenue Jora. En libérant l'héritière, la reine s'assure de faire bouger les pions sur l'échiquier et, bien sûr, elle a ses propres plans pour que l'évasion de Jora soit profitable à ses intérêts et qu'elle ne soit pas nuisible à la cause de Lorkhan. J'ai déjà planifié un RP avec Jora où la reine lui fait part d'une partie de ses plans. Évidemment, pour parvenir à ses fins, Sylarne ne peut elle-même libérer Jora et la faire sortir en catimini de la capitale, cela reviendrait à l'incriminer personnellement. Elle aura donc besoin d'alliés dans cette entreprise. C'est là qu'intervient Dralvur. Arrogant

En outre, Sylarne est une femme très perspicace, probablement la plus lucide de sa famille (que veux-tu, quand on est une femme et qu'on ne prend pas l'épée, on a tout le temps de tourner et retourner les relations des uns avec les autres dans sa tête et d'analyser le comportement de ceux qui nous entoure). Elle n'est pas dupe et sait très bien que le patriarche Snowhelm n'a pas complètement renié ses attaches avec l'alma mater, même si elle ne peut pas le prouver, puisque ça demeure des assertions. Et comme elle ne sait pas si le Snowhelm peut accepter de l'aider sans dévoiler son implication dans l'histoire (au nom d'un sacro-saint honneur ou je ne sais quel principe), elle préfère tâter le terrain, observer, calculer, tirer ses ficelles de façon très subtile avant même d'envisager lui faire part de ses plans. Syla est très prudente et très patiente, elle fera tout pour avoir ce qu'elle veut sans se mouiller et en plaçant savamment ses cartes. Quand je dis savamment, ça veut dire que la lionne des Clanfell est du genre à trouver elle-même des preuves de la culpabilité de Dralvur (concernant son allégeance réelle envers Jora) avant de se salir les mains, au cas où Dralvur déciderait de la dénoncer. En outre, elle lui montrera sans doute les preuves qui incriminent le patriarche des Snowhelm pour le dissuader de dénoncer la reine. Évidemment, pour le moment, elle n'a aucune preuve, même si elle a déjà mis ses espions sur le cas de Dralvur, mais ça ne l'empêche pas de tâter le terrain auprès de lui, histoire d'essayer de percevoir, à travers ses paroles, son allégeance pour Jora.

Je propose donc une joute verbale, une subtile rhétorique entre deux Fils de Septentrion alors que Sylarne essaie de voir si Dralvur serait réceptif à l'idée de lui accorder son aide pour la libération de Jora. Tu en penses quoi ? Ah vraiment ?
Après, si le RP t'intéresse, on peut toujours discuter plus en profondeur de où on souhaite en venir avec cette rencontre et comment les deux individus pourraient s'aider mutuellement sans trop s'écorcher... Pervers


it lies in all of us
« It will stir... Open its jaws and howl. It speaks to us, guides us. Passion rules us all and we obey. What other choice do we have ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 3:15

Bon, alors, à l’attaque. Cool 

J’ai bien pris en compte le roman ci-dessus et après discussion intensive avec Jora (intensive pour nos cervelles atrophiées, surtout), nous en sommes venus à un genre de plan chronologique que je vais tenter au mieux d’expliquer à la suite. Sourire 

Tout d’abord, j’avoue avoir été sceptique quant à imaginer Dralvur laisser la Reine Consort lui extirper de quelconques informations, sachant qu’il n’est pas né de la dernière pluie et qu’il évite le venin des serpents traînant à la cour (surtout si ladite vipère siège sur un trône). En partant de ce principe, et sachant que l’homme se préserve de toutes erreurs fatales pouvant lui nuire, je voyais mal la discussion tourner autrement que par un couperet sec et brutal de la part du ser.

Mais.
(car il y a toujours un mais, ne te démoralise pas, tu vas aimer ce qui suit  Siffle )

Partons du principe qu’une première rencontre s’installe. Sylarne pose son damier et avance ses pions pour tenter de révéler les parts d’ombre de Dralvur. Echanges tactiques sous des airs courtois, les deux Septentrions se livrent à la joute verbale de laquelle n’en ressort rien, sinon qu’une suspicion accrue chez Snowhelm, qui entrevoit dans cette approche un grossier piège tendu pour le faire fléchir de son piédestal (un piédestal certes savant, mais bien trop fragile pour qu’il se laisse approcher de trop près par les manigances de la Reine). L’échange ne serait donc guère très long, car le lord se parerait instantanément d’une épaisse cotte de maille austère pouvant détourner les questions et les insinuations.

L’interlude de ce premier chapitre survient en compagnie de Jora, cette fois. Il la croise de manière totalement fortuite dans les couloirs du palais, au sortir d’une réunion, par exemple. Ebonhand, au courant des plans de Sylarne, tente donc le tout pour le tout afin de mettre Dralvur au courant des machinations de Sylarne, car elle se doute bien (ou Sylarne peut lui avoir dit) que le ser n’a aucunement accordé sa confiance à la Reine.
Alors. Comment ? Comment peut-elle procéder, puisqu’elle est suivie de près par les roquets du Roi et que les yeux et oreilles de la cour se tendent avec intérêt à chacune de leurs rencontres ? Eh bien, elle va littéralement s’emporter, laisser éclater sa colère contre le traitre Snowhelm, consolidant ainsi la place de Dralvur en tant que partisan de Jorkell aux yeux de tous, mais lui permettant secrètement de glisser une phrase dans son ire qui ferait tiquer le lord. Une phrase qu’aurait prononcé Sylarne lors de leur froide rencontre. Une manière comme une autre d’attester les dires de la Reine, certes maladroite, mais suffisante pour ouvrir la brèche dans l’armure de Dralvur.

Second acte, le Reine et Snowhelm se revoient. Cette fois, il est question d’une approche plus diplomatique, plus ouverte de la part du ser (qui reste toutefois sur ses gardes, évidemment). Les négociations peuvent enfin commencer, doucement, mais sûrement, car il est certain qu’il saura se saisir de la perche tendue, tout en ne perdant pas de vue qu’un dessein bien moins altruiste se cache derrière une telle alliance. Mais qu’importe, s’ils peuvent s’associer l’espace d’un souffle pour permettre à l’héritière Ebonhand de s’échapper, il ne ratera pas l’occasion, sachant pertinemment que les jeux se feront ensuite. Jorkell humilié, le Prince Lorkhan serait plus proche que jamais du trône et ferait donc de l’ombre à Jora. Mais ainsi sont faites les frivolités de la guerre, alliés le jour, ennemis la nuit. :3 

En espérant qu’il n’y a pas derrière cette proposition une honteuse entourloupe qui finirait par faire trancher la tête de Dralvur, je viens à peine d’arriver, j’aimerais mieux continuer un peu l’aventure. What a Face



EDIT : c'est que j'en ai oublié la jaspe de mes nuits dans toutes ces magouilles.
*se prosterne devant Jora histoire de mirer sous les jupons*


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Reine consort d'Ibenholt

avatar
Reine consort d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 24/11/2013
MURMURES : 1919



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 3:35

Le pavé. Dans mes dents. What a Face

Après digestion, je ne peux qu'être d'accord et ça me semble très plausible. C'est aussi un très bon plan, compte tenu des orgueils respectifs et de la méfiance qui existe d'un côté comme de l'autre (parce que bon, Syl doute également de la bonne foi du lord étant donné que sa seule certitude, c'est que tout le monde œuvre pour ses propres intérêts. Faut pas oublier non plus qu'elle est aussi surveillée par Jorkell).

Donc, je suppose qu'on se jouera ce premier acte ? Ou tu préfères tout de suite faire comme si ma rencontre avec Jora avait déjà eu lieu (vu qu'elle a lieu en ce moment même Interrogatif), enfin bref, c'est comme tu veux.  Léchouille de chat 


it lies in all of us
« It will stir... Open its jaws and howl. It speaks to us, guides us. Passion rules us all and we obey. What other choice do we have ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 3:40

Je voulais faire honneur à ta prose. What a Face 
Ça me dirait bien de jouer la première rencontre, autant faire les choses dans l'ordre, et puis ça peut être intéressant … Arrogant S'il t'es possible de me prendre dans ta liste de sujets, je suis tout à toi.


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Reine consort d'Ibenholt

avatar
Reine consort d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 24/11/2013
MURMURES : 1919



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 3:47

Oui, bien entendu, tu y figureras (ainsi qu'au tableau de chasse du lion des neiges Arrogant).

Tu veux qu'on ouvre les festivités prochainement ? Tu préfères commencer ou je me lance ? Ça ne me dérange pas de débuter, étant donné que c'est Syla qui t'approche, il faudrait surtout décider du lieu et du moment. XD


it lies in all of us
« It will stir... Open its jaws and howl. It speaks to us, guides us. Passion rules us all and we obey. What other choice do we have ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 3:51

Gare à l'ours, féroce lionne. Arrogant 
Eh bien, autant que tu commences, puisque tu proposes. Le lieu, le moment, peux m'importe sincèrement, fais à ta guise, je m'adapterai. Cool 


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Reine consort d'Ibenholt

avatar
Reine consort d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 24/11/2013
MURMURES : 1919



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 3:55

Dans les thermes alors What a Face

Nan sérieusement, je devrais commencer ton RP sous peu. Je crois que je commencerai par le tien, vu que je ne voudrais pas te faire languir de RP trop longtemps. Je devrais faire ça au début de cette semaine et pardonne moi d'avance si je tarde à cause de l'ouverture imminente, mais je mettrai toutes les chances de mon côté (vin, café, insomnie XD) pour vous plaire, cher lord. Arrogant



it lies in all of us
« It will stir... Open its jaws and howl. It speaks to us, guides us. Passion rules us all and we obey. What other choice do we have ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 4:01

Arrogant Arrogant Arrogant 

Rien ne presse allons, je ne voudrais pas t'épuiser (il y a de bien meilleures manières pour te fatiguer), prends le temps qu'il te faut, j’accourrai néanmoins avec engouement lorsque tu auras posté. Sourire 


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


Afficher



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 31 Mar - 21:50

Un lien.

Revenir en haut Aller en bas

L'Ombre Pourpre

avatar
L'Ombre Pourpre
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 308



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Jeu 3 Avr - 12:39

moiii je veux un lieeen ! :3


Fragrance of Blood
Down ! Bloody knife ! O, down ! Why does thy red face frown ? Why slash thus in the air, as o’er a throat laid bare ? See, the red blood-drops fall, trickling adown the wall. Ha ! How they follow me, like a dark gory sea. No rest by day or night, blood blinds my very sight. My lips are steeped in gore ! No peace ! No ! Nevermore !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Ven 4 Avr - 13:28

Des idées les gens ? XD 


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ronce à la Rapière

avatar
Ronce à la Rapière
Afficher
ARRIVÉE : 04/04/2014
MURMURES : 270



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Dim 6 Avr - 0:50

Let's get married.
Mais avant cela, fondons le club des veufs sponsorisés par L'Oréal, et jouons de notre allégeance aux Ebonhand qui a un peu /très beaucoup/ flanché avec les récents événements. Je suis persuadée qu'il y a quelque chose à faire dans des remous là. Enfin, outre ces considérations politiciennes, je veux bien ôter mon armure devant toi  :3 But only if you get naked too Arrow


choosing sides.
She was flitting to one side to the next, serving which ever lord or lady she fancied, they thought. Yet, Blaze lacked the wits to be a liar, and she was loyal past the point of sense. She just didn't know anymore who to be loyal to.
color: #66CCCC         @ ALASKA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Dim 6 Avr - 1:11

Oh gad, mon double au féminin. Marrions-nous fissa que je puisse te faire une ribambelle d'oursons querelleurs. Aaaah Yeah ! 
Bon, je calme mes émois et ma testostérone pour solliciter mon maigre neurone encore éveillé en cette tardive soirée. Déjà, soyons francs, Blaze va automatiquement plaire à Dralvur, parce que droite, parce que fière, parce qu’honorable, et puis parce qu'ils sont dans la même galère : les rotules à terre à devoir baiser les bijoux royaux (esprits déplacés s'abstenir ->). Du coup, comme cette base et plus qu'évidente, j'aimerais bien, ma foi, creuser dans le passé. Leur fomenter un bien joli lien qui remonte à d’antan, leur créer une histoire commune puisqu'en plus, ils sont étroitement liés à la maison Ebonhand. Le tout serait de saler le plat (parce que les machins fades et préchauffés, ça ne sied guère au club des veufs sponsorisé par l'Oréal tu vois :3) par la tierce personne qu'est la reine Sylarne, pilier incontestable de la loyauté Blazienne et qui risque de froisser l'Ours mal léché. Pas de façon véhémente, car, comme dit plus haut, Snowhelm et Blackthorn sont un quasi reflet de l'un et l'autre, austérité comportementale de rigueur lorsque le fiel des sentiments s'invite. Mais une certaine tension, voire hostilité, pourrait flotter entre eux depuis qu'ils se côtoient à la cour, même si je vois mal Dralvur vitupérer ouvertement contre la Clanfell face à Blaze, mais ça peut se traduire par une distance froide et calculée. Quand bien même il sache la noble guerrière pourvue d'un code et d'un honneur certain, il redoute l'emprise que peut avoir Sylarne sur son garde personnel. Et pour le moment, ses suspicions envers la reine sont des plus exacerbées …
Du coup je préconise pour la suite de l'angry sex. Ça pourrait déboucher à des scènes tendues, jusqu'à ce que ça éclate une bonne fois pour toutes, même si la méfiance de Dralvur envers Sylarne est sensée s'attenuer quelque peu (quelque peu) dans les prochains épisodes. Puisque la reine va lui faire part de ses plans pour faire évader Jora Ebonhand.

Je ne sais pas si j'aide beaucoup, en tout cas je radote a lot, et je bave abondamment … j'ai dû tâcher ton armure. Retire-la et viens te mettre au chaud près de mon pelage. Siffle 


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ronce à la Rapière

avatar
Ronce à la Rapière
Afficher
ARRIVÉE : 04/04/2014
MURMURES : 270



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Dim 6 Avr - 1:40

Je n'attendais que vous, mon doux seigneur, pour accoucher de bestioles enragées.
Good gracious, you're old ! Pas que ça dérange Blaze, mais by Jove, Dralvur il est croulant sous le poids des années. Ça ne posera néanmoins pas le moindre problème, sauf si angry sex. J'aime saler les plats (trop, d'après ma doulce mère) donc jouons dans le passé, creusons tout ça et saupoudrons d'étoiles en sucre aussi, ça donnera un goût étrange à la mixture.
Pour résumer quelque peu Blaze l'héritière est veuve depuis ses 19 ans, et son père a eu l'amabilité de ne pas la pousser à remarier un abruti. Elle est entrée à la Garde d'Ibenholt à une date indéterminée pour l'heure (à voir avec Synric) et elle est garde du corps de Sylarne depuis un mois maintenant. Résultat, cela peut faire un mois qu'il bat froid à Blaze sans pour autant qu'elle sache exactement ce qu'il peut lui reprocher /elle peut le prendre pour un vieux ronchon.
Mais à vrai dire, je voudrais bien savoir ce que tu voyais comme relation dans le passé. Y a-t-il des liens de confiance qui se sont tissés depuis des années entre les deux anciens vassaux des Ebonhand ? Des combats menés flanc contre flanc, contre des ennemis communs ? Une profonde amitié liant Snowhelm & Blackthorn depuis un bain de sang partagé ? Car si c'est le cas, je suis certaine que le père Blackthorn aurait préféré que son unique héritière épouse un Snowhelm plutôt qu'un Shriekhil en deçà d'eux. Mais promesse de la mère oblige, et sans doute aussi parce que ledit Snowhelm était déjà marié avec des bambins, y a pas moyen que cette union se fasse.
Remarque, je viens de constater que Dralvur a des fils (dont un décédé, mes condoléances, bro ) de ce fait l'alliance aurait pu être pérennisée par ce biais. Ou bien par le passé, des générations avant.

L'heure se fait tardive et j'ai moi-même du mal à mettre de l'ordre dans mes pensées. Mais que le profond respect mutuel se mue en tensions palpables par eux, et plus ou moins invisibles pour les autres, me semble être un schéma fort intéressant à explorer et l'angry sex n'en sera que plus délectable, right, i'm out.

/me balance son armure dans un coin et se glisse sous les peaux de bêtes avec l'ours humain  Sexe


PS : on a vu ça avec Pretty Jora : avant d'être le bouclier juré de Sylarne, j'ai été capitaine de la Garde de Jora, puis garde personnelle à lui coller les basques dès le moment où Hulgard est devenu roi. Résultat, ben, j'étais pas à la bataille d'Ibenholt, ni à la prise d'Askevale, et j'ai pas eu l'occasion de zigouiller de l'oreille pointue, contrairement à toi, si je ne m'abuse.
'tis not very useful, but it might become handy.

/me retourne quand même sous les peaux de bête avec le nounours grincheux  Ah vraiment ? 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Dim 6 Avr - 23:49

Me voilà douce enfant, le vieux chnoque que je suis s’est enfin réveillé de sa longue sieste.
Alors, après courte vérification sur la ceybey, l’idée du siècle m’est apparue. Non parce que je pataugeais un peu, jusqu’ici.

Partons du principe que les Snowhelm et Blacktorn, familles jointes aux côtés des Ebonhand, entretiennent elles-mêmes une lointaine amitié en tant que vassaux. Batailles menées à flancs, banquets célébrés ensemble, voire quelques lointains mariages scellant les deux familles par le sang des siècles auparavant (enfin, je ne sais pas de quand date la fondation de la maison Blackthorn, les Snowhelm sont parmi les plus ancestrales familles, donc le champ est large).

Ça, ce serait pour la grosse base brouillonne.

Ajoutons ensuite ledit sel.
Let’s say, Dralvur et Blaze se sont toujours très bien entendus. La différence d’âge est certaine, mais le tempérament chevaleresque de la jeune-femme a très vite plu au lord. Une amitié sincère se noue entre eux et perdure au fil des ans à travers leurs rencontres éparses et diverses. Chacun mène sa vie, et puis Blaze perd son mari. Dans la foulée, 'cauz karma’s a bitch, you know, l’épouse de Dralvur tombe malade. C’est une maladie dégénérative, très lente, très vicieuse, qui va faire tenir la belle souffrante durant six longues années d’agonie.
Et c’est dans ce laps de temps que peuvent s’enchainer quelques évènements, disons, marquants, entre eux deux.
Le deuil accable l’héritière Blackthorn et le chagrin ravage le ser, ce qui peut amener les deux à développer une certaine promiscuité, chacun trouvant chez l’autre un réconfort certain, car il est difficile pour ces deux êtres de s’ouvrir au quidam comme n’importe quelle dinde ou coq de basse-cour. Je ne sais pas très bien comment pourrait s’esquisser leur exutoire, s’ils ont pu échanger de longs dialogues, s’ils s’entraînaient comme des forcenés avec leurs lames, ou s’ils se contentaient l’un et l’autre de longues balades silencieuses, profitant simplement de leur présence mutuelle. A toi de me dire.
But. Il arrive un moment où les émotions s’égarent, s’entremêlent et deviennent absconses. Leur proximité devient ambiguë, le lord se laisse aller à quelques égarements familiers, voire intimes, troublant sa forte et profonde fidélité maritale en l’engluant dans un paradoxe de culpabilité envers sa femme, car désir envers la jeune-femme. Qu’en est-il de Blaze ? Succombe-t-elle elle aussi ? Franchissent-ils une quelconque ligne ? Je n’en sais trop rien. A voir aussi. :3 
L’idée serait qu’elle rejoigne par la suite la garde d’Ibenholt pour justement se libérer de cette relation malsaine (les raisons peuvent être multiples; par choix personnel, ou parce qu’elle refuse de faire fauter le mari fidèle, ou bien un mélange des deux, ou autre…). Ce qui te donnerait une occasion d’expliquer sa subite décision quant à rejoindre la cité, et nous offrirait un passé commun assez complexe et intéressant à approfondir à l’heure actuelle.

Pour ce qui est justement du présent.
Cette histoire daterait, je gage donc qu’ils agiraient comme s’il y avait prescription. Mais le tout peut n’être que façade, à voir comment on s’apprivoise en rôleplay et comment les deux se font face.
En ce qui concerne le relief politique, je retire mes précédentes hypothèses. Je pense que, au contraire d’invectiver Blaze pour son choix d’allégeance, Dralvur va plutôt tenter de lui soutirer des informations concernant la reine, mais de manière totalement franche et directe. Évidemment, les refus vont le faire tiquer car il va vite discerner la profonde sincérité accordée à la loyauté de Blackthorn envers Sylarne. J’imagine qu’il va vouloir ouvrir les yeux de la dame en armure sur l’essence corrompue de la Clanfell, et je pense même que ses paroles seraient loin d’être aussi maîtrisées et soignées que lorsqu’il s’adresse au quidam de la cour. Leur lointaine amitié leur offrant un certain huis clos où les émotions peuvent s’écouler sans craindre d’en afficher les failles.

Je ne sais pas si je suis très compréhensible … j’entends mon cerveau gazouiller. Mort 


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ronce à la Rapière

avatar
Ronce à la Rapière
Afficher
ARRIVÉE : 04/04/2014
MURMURES : 270



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 7 Avr - 0:25


ME WANNA HAVE BEAR-CUBS WITHYA  :3 
Et donc donc donc. Fuck Karma, let's do this :3

J'ignore de quand date la fondation des Blackthorn, je creuserais la question dans la semaine. Sans doute moins vieux que les Snowhelm, mais bon, pretty old quand même.
Que leur chagrin/douleur/inquiétude les rapproche me semble tout à fait plausible. Des entrainements à l'épée, enragés ; ou des longues promenades silencieuses seront sans doute les formes les plus logiques pour Blaze. Elle parle assez peu, et a appris à ne pas se répandre en complaintes. De ce fait, la présence mutuelle, et le partage est parfait.
Ce qui en découle n'est finalement que logique. La proximité évolue en quelque chose de plus ambigu, tant pour Dralvur que pour Blaze. Pendant son deuil, elle peut tout à fait d'abord s'en remettre, puis transférer des émotions et des sentiments sur un homme très proche d'elle -this being Lord Snowhelm. Je serais du genre à te dire "oui, ils succombent", mais il est peut-être nécessaire de le jouer en RP. You tell me :3
Ou bien ne pas le jouer en RP, et considérer qu'ils ont succombé, une fois, et qu'après avoir succombé, la culpabilité s'est mise à ronger Dralvur d'avoir abandonné sa femme agonisante ; et à Blaze d'avoir fait fauter un mari fidèle, de le voler, en quelque sorte, à une femme qui ne peut en rien se défendre, mais aussi d'avoir trahi peut-être la mémoire de son époux qu'elle pleure encore. Rien de tout cela n'est très honorable, et ça pourrait être pour cette raison qu'elle rejoint la Garde d'Ibenholt dans la foulée, pour instaurer une distance salvatrice (pour lui comme pour elle) entre elle et Dralvur.
Laissera-t-elle ou ne laissera-t-elle pas une lettre à l'Ours pour lui expliquer son départ ? Ou partira-t-elle immédiatement après la prise de conscience ? A voir, là. Moi même je ne suis pas capable de te le dire. Mais elle sera plutôt du genre à lui exposer en face les raisons de son départ, plutôt que de lui écrire une lettre. Un bout de papier est une preuve de l'écart qu'ils ont fait, mais aussi un mouvement lâche indigne d'elle.

Pour le présent, Blaze refusera effectivement de divulguer des informations à Dralvur. Elle appréciera sans doute l'honnêteté dont il fera preuve à l'interroger directement sans faux semblants, mais l'enverra quand même dans ses pénates.
Quant à leur passé, je suppose qu'elle préfèrera ne plus jamais en reparler, voyant cet écart à la fidélité comme une tâche sur leur honneur, et agissant comme si rien ne s'était passé. Ah oui, je veux des oursons avec toi, mais elle sera pas tombée enceinte de cette erreur, que ça soit bien clair :3

Et tu es parfaitement compréhensible, grumpy bear.
J'adore ce que tu as su élaborer  Admiration 


choosing sides.
She was flitting to one side to the next, serving which ever lord or lady she fancied, they thought. Yet, Blaze lacked the wits to be a liar, and she was loyal past the point of sense. She just didn't know anymore who to be loyal to.
color: #66CCCC         @ ALASKA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 7 Avr - 0:58

Tout me va. Tout. Me. Va.
Les ballades silencieuses et les duels acharnés leurs correspondent si bien que je plussoie avec liesse. En ce qui concerne la frontière qu’ils franchissent ou non, je suis effectivement pour l’adapter en rp flashback, à nous de voir comment on fait évoluer la chose, c’est plus agréable de jouer l’épisode pour ensuite en connaître les moindres réminiscences (les moindres). :3:Et nous aurons ainsi tout le loisir de rôler nos deux bestiaux ensemble dans un climat plus "serein" qu’entre les alcôves du palais royal. Du coup, pour ce qui est du départ de Blaze, et bien, ledit sujet nous (enfin, te) permettrait de décider quant au choix fait, à voir sur le coup, comment se déroule le phénomène, en quelles circonstances, etc !

Pour leur présent, nous en connaissons la base par défaut, si je puis dire, mais peut-être que notre rp flashback nous procurera d’autres éléments à exploiter InRP, du coup. (non, pas des beybeys oursons, griffus et querelleurs, promis What a Face).

Donc je propose que l’on se lance dans ce fameux sujet, si tu le souhaites et en as le temps. Sourire


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sa Majesté des Elfes

avatar
Sa Majesté des Elfes
Afficher
ARRIVÉE : 02/04/2014
MURMURES : 635



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 7 Avr - 22:39

Je viens à vous en cette belle nuit, petit ours, à la lecture de la présentation de Dralvur, je me dis que Chevalier aux affaires Diplomatiques, Nelre se doit de le connaitre elle qui prône l'entente cordiale entre les royaumes! Même si Ibenholt et son trône incarnent le must have de Middholt (il faut croire), j'imagine que les relations entre l'Ours Cendré et mamie nova sont très cordiales, voir au beau fixe. Je vois Dralvur comme un personnage digne de confiance (relative évidement! mais quand même), loyal, mais avec de l'honneur aussi, un peu Ned Stark de son vivant en somme. C'est quelque chose qui plaît à Nelre, les hommes forgés de cet acier sont bien trop rares en ce bas monde... Et puis aussi ironiquement il est l'émissaire d'Ibenholt, Là où convergent toutes les manigances de la Reine, cela ajoute à l'intérêt que Nelre lui porte. Son côté désilusionné lui rappelle aussi sa lassitude des querelles humaines... Bref, il étaient faits pour s'entendre, j'espère  Danser victoire



Lay down your sweet and weary head. Night is falling, you have come to journey's end. Sleep now and dream of the ones who came before. They are calling from across the distant shore. Why do you weep? What are these tears upon your face? Soon you will see all of your fears will pass away. Safe in my arms you're only sleeping

(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ronce à la Rapière

avatar
Ronce à la Rapière
Afficher
ARRIVÉE : 04/04/2014
MURMURES : 270



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Lun 7 Avr - 23:28

Tes questions d'hier soir m'ont laissée cogitante. Le fief des Blackthorn et l'ancienneté de la maison sont toujours des inconnues, mais les terres des Blackthorn il y a quinze-dix-sept ans étaient moins étendues qu'elles ne le sont actuellement. Still, il est possible qu'elles aient été voisines de celles des Snowhelm, et relativement éloignées de la capitale de la province, histoire de justifier une entrée dans la Garde d'Ibenholt comme moyen de s'éloigner de Dralvur.
Mais donc, oui, rôlons dans le passé, j'en ai la possibilité et la liberté, et ça sera avec plaisir, hey. Comme ça je verrais comment se forme le départ.

Après comme situation de départ, je t'avoue que je vois bien Blaze céder pendant un combat à l'épée (ou juste après, tous les deux énervés de la rixe-entrainement, fumants, allant à l'instinct). S'il faut entailler Blaze pour mettre un terme à l'entrainement, ou provoquer une situation de vacillement émotionnel, i'm even open pour une balafre involontaire. Ou bien pendant une promenade paisible, avec je ne sais quel éclairage qui donne des reflets spécifiques à la scène. Actually, c'est comme tu le sens, si tu te sens toujours de créer, of course :3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ours cendré d'Ibenholt

avatar
Ours cendré d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 29/03/2014
MURMURES : 1013



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Mar 8 Avr - 3:46

Ouwh, par tous les dieux, je viens de voir ton message, maiden fair. Tout juste quelques secondes après avoir (enfin) posté mon intro. J'espère toutefois que ça te conviendra, auquel cas, n'hésite pas à me faire part de tes questions ou réclamations, il se peut que j'ai oublié des éléments ou diffamé tes espérances. Peur 

Votre Altesse, je répondrai correctement à votre demande demain, je ne tiens pas à bâcler ma réponse, d'autant que cette proposition de lien m'est précieuse et je tiens à y apporter une pierre constructive. Pervers 


the beast inside
What a piece of work is a man. How noble in reason. How infinite in faculty. In form and moving how express and admirable. In apprehension how like a god. The beauty of the world. The paragon of animals. And yet, to me, what is this quintessence of dust ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ronce à la Rapière

avatar
Ronce à la Rapière
Afficher
ARRIVÉE : 04/04/2014
MURMURES : 270



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   Mar 8 Avr - 8:41

You did what ?
Don't worry, ser knight, ton intro est parfaite. J'devrais réussir à trouver un nom pour le fief des Blackthorn d'ici à ce que je te réponde /pas ce soir, j'aurai pas le temps, mais peut-être demain. Cela me convient pleinement, en somme, et je me réjouis de faire valser ta grosse épée /me aime les sous-entendus salaces indignes d'une noble :3


choosing sides.
She was flitting to one side to the next, serving which ever lord or lady she fancied, they thought. Yet, Blaze lacked the wits to be a liar, and she was loyal past the point of sense. She just didn't know anymore who to be loyal to.
color: #66CCCC         @ ALASKA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Afficher



MessageSujet: Re: L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.   


Revenir en haut Aller en bas
 

L'OURS CENDRÉ ☩ dralvur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Tour Cendrée, ou les ruines flambloyantes
» Premier entrainement [Nuage Cendré et Fleur Ensoleillée]
» Petit pépin | Patte de Feuille et Comète Cendrée |
» A la recherche du nouveau Guerrier ( pv Tilleul, Papillon Cendré, et Etoile de Fumée)
» L'enfant des cendres de l'enfer ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FROSTFALL :: Personnages :: Gestion des personnages :: Gestion des liens-