La nouvelle version de Frostfall est arrivée ! Rendez-vous dans ce sujet pour en savoir plus.
Avis aux nobles, n'oubliez pas de recenser votre maison ici, si ce n'est déjà fait.
N'oubliez pas de voter pour Frostfall sur les top-sites une fois toutes les deux heures ! Plus on a de votes, plus on a de membres.

Partagez | .
 

 Postes à pourvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Dame Fatalité

avatar
Dame Fatalité
Afficher
ARRIVÉE : 24/11/2013
MURMURES : 155



MessageSujet: Postes à pourvoir   Jeu 20 Mar - 20:29


Postes à pourvoir



Explication

Puisque nous ne pouvons faire de tous les postes importants des personnage prédéfinis, nous vous avons concocté ce sujet qui vous permettra de voir quels sont les postes à pouvoir dans les différentes guildes, factions et autres groupes du forum. Nous vous conseillons de les prendre au plus vite, puisqu'ils permettent une intégration rapide et facilitée dans l'intrigue au même titre qu'ils possèdent une place importante dans l'évolution générale du forum.

Factions & Guildes

Sentinelles d'Alfeynheim : En plus des membres réguliers de cette faction, nous cherchons également :

CHANCELIER DES SENTINELLES : Il s'occupe de l'administration des Sentinelles. Le chancelier veille à coordonner toutes les activités des Sentinelles, de l'entraînement à la défense du pont. C'est, en quelque sorte, le chef de la guilde. Il nomme les officiers et assure un lien entre les Cinq Royaumes et les Sentinelles. Souvent appelé à se déplacer, agissant à titre de porte parole de l'organisation, il délègue souvent ses tâches au vice-chancelier. Il s'agit d'un poste important qui n'est accordé qu'à un membre de la noblesse.

VICE-CHANCELIER DES SENTINELLES : Il est le bras droit du chancelier. Il veille à ce que ses ordres soient respectés par tous, agit à titre de courroie de transmission entre le Chancelier et les officiers, assure l'intérim lorsque celui-ci doit s'absenter de la Tour. Il s'agit d'un poste important, mais celui-ci n'est pas nécessairement octroyé à un noble, mais plutôt à un officier fidèle, loyal, qui a longtemps bien servi les intérêts des Sentinelles.

OFFICIERS : Il y a plusieurs types d'officiers chez les Sentinelles, certains servant d'Intendants (ils veillent à l'approvisionnement de la Tour et à ce que tout se déroule bien dans les cuisines, les écuries et l'armurerie), de Fines-Lames (ils prodiguent les entraînements aux recrues), d'autres de Recruteurs (ils sillonnent Middholt à la recherche de nouvelles recrues). Il y a généralement un ou deux Intendants, cinq ou six Fines-Lames et une dizaine de Recruteurs.

— Nous cherchons également des estafettes (qui portent les messages), des écuyers, armuriers, forgerons, cuisiniers et domestiques qui travaillent pour les Sentinelles.

Chevaliers d'Airain : En plus des chevaliers, nous cherchons également :

GRAND MAÎTRE : Il veille à la bonne administration des Chevaliers et à la coordination des différents postes entre eux. C'est celui qui adoube les chevaliers, les reçoit au sein de l'ordre et s'occupe de recevoir les serments de ceux qui souhaitent rester aux Tours d'Airain. Il est également appelé à voyager dans les différentes citadelles afin de faire valoir les intérêts de l'ordre auprès des souverains, mais il évite de s'absenter trop longtemps.

MAÎTRES-LAMES : Maîtrisant le combat à l'épée ou aux armes blanches, ce sont des chevaliers émérites qui entraînent les nouvelles recrues et les forment au maniement des armes de poing. Au nombre de quatre, ils sont recrutés parmi les plus talentueux chevaliers du royaume.

MAÎTRES-JOUTEURS : Spécialistes des joutes et des duels, ils enseignent ces arts aux nouvelles recrues. La finesse est le maître mot chez les jouteurs et ils sont recrutés parmi les meilleurs du royaume. Au nombre de quatre, ils assurent la formation des nobles, avant tout, puisque rares sont les roturiers qui peuvent participer aux joutes et aux tournois, d'ordinaire réservés aux nobles.

MAÎTRES-CAVALIERS : Ils entraînent les recrues à monter à cheval et à combattre à cheval. Grands cavaliers, ils maîtrisent la discipline de l'équitation et forment les recrues à se servir de leurs montures pour combattre. Ils sont, eux aussi, au nombre de quatre.

— Nous cherchons également des estafettes (qui portent les messages), des écuyers, armuriers, forgerons, cuisiniers et domestiques qui travaillent aux Tours d'Airain.

Mercantes : En plus des commerçants protégés par les Mercantes, nous cherchons à pouvoir les postes suivants :

OLIGARQUES : Au nombre de douze, ce sont des marchands, des investisseurs ou des exportateurs très riches et très influents dans le milieu des affaires. Provenant de tous les milieux sociaux, seule leur fortune est un critère de sélection. Plus ils sont riches, plus ils bénéficient d'une écoute attentive lors des réunions des oligarques. Ensemble, ils déterminent le prix d'entrée des nouveaux membres ou organisent des soirées de financement. Même s'ils le font de façon non officielle, ils peuvent également charger une taxe aux commerces membres qui désirent obtenir leur aide pour offrir plus de visibilité à leur échoppe ou même obtenir une protection des caravanes sur les routes de Middholt.

Maraudeurs : Même s'ils ont une hiérarchie plutôt laxiste, voire très effacée, les Mauraudeurs ont cependant des « corps » de métier, ou des rôles que tous remplissent au mieux de leurs capacités. Sans réels chefs, ils obéissent à un triumvirat formé de trois voleurs émérites et éminents. Ceux-ci sont déterminés selon la masse de richesses qu'ils ont rapporté à la guilde ou pour leur talent inégalé. Donc, en plus des voleurs réguliers, nous cherchons :

TRIUMVIRS : Au nombre de trois, ils dirigent la guilde, sans être réellement les véritables décideurs. Ils prodiguent plutôt leur conseil aux membres, s'assurent que les trahisons ne restent pas impayées, recrutent des receleurs, des pickpockets ou des bandits de grand chemin. Ce sont eux qui décident qui intègre la guilde, mais ils abusent rarement de leur pouvoir sous peine de se le faire remettre sous le nez pas les autres membres qui peuvent, à tout moment, les priver de leur influence.

RECELEURS : Très importants pour la guilde, ils sont ceux qui achètent les butins des voleurs pour les revendre à leurs contacts, des marchands véreux qui n'ont rien à faire de la provenance de leurs marchandises. Ils achètent souvent le fruit des larcins en se gardant un profit, c'est ainsi qu'ils vivent du labeur des autres. Les receleurs existent en nombre illimité.

SERRURIERS : Leur travail est simple : se faire arrêter pour un crime léger, se faire envoyer en prison, crocheter la serrure et aider un autre détenu (celui pointé par le client) à s'évader. Sauf qu'il s'agit, sans conteste, d'un des rôles les plus dangereux et périlleux de la guilde et, jusqu'à maintenant, seul un serrurier a réussit à s'échapper du Donjon solitaire, alors que d'autres y furent enfermés à jamais, oubliés par la guilde... Ils peuvent également servir à enter dans les maisons ou à crocheter la serrure d'un coffre fort et, souvent, ils se spécialisent dans une de ces trois activités.

PICKPOCKETS : Voleurs aux doigts agiles, ils sont chargés de récupérer des objets ou de l'argent dans les poches de leur victime. Ce talent s'accompagne souvent de celui de distraire la victime ou de lui subtiliser l'objet lors d'un « accrochage » planifié. Les pickpockets abondent dans la guilde.

MENDIANTS : Faux-gueux, faux-handicapés ou faux mendiants, ceux-ci sont passés maîtres dans la comédie, le drame et le pantomime. S'improvisant mendiants, pauvres à la vie tragique ou parents d'une marmaille nombreuse affamée, ils réussissent à soutirer monnaie aux riches uniquement grâce à leurs histoires larmoyantes ou rocambolesques. Certains servent même de distraction et travaillent de pair avec les pickpockets.

FAUSSAIRES : Producteurs de faux papiers, ils reproduisent les signatures, rédigent de faux documents, reproduisent des sceaux officiels pour envoyer des messages. En général, ils sont très éduqués, savent lire et écrire, peu de gens du peuple, donc, peuvent devenir faussaires. Fils de marchands ou de précepteurs, nobles déchus ou anciens prêtres, ils sont peu nombreux au sein de la guilde, mais nécessaires tout de même au bon fonctionnement de celle-ci.

CONTREBANDIERS : Ils font entrer en Middholt les marchandises interdites provenant des autres continents. Poisons, opium, armes, marchandises qu'on soustrait à la douane. Ils sont souvent appelés à voyager en terre étrangère.

COUPES-BOURSES OU BANDITS DE GRAND CHEMIN : Amateurs de la force brute, des guet-apens ou des embuscades, ils officient sur les grands chemins ou ils volent les voyageurs ou pillent les caravanes ou dans les villes où ils menacent les citadins pour obtenir leur bourse.

Sycophantes : Outre les assassins, nous cherchons :

ÉMISSAIRES : Au nombre de sept, ils sillonnent Middholt à la recherche de nouveaux assassins, de gens de talent qui méritent de rejoindre leur rang. Leur rôle est simple : ils doivent approcher silencieusement la recrue potentielle et glisser dans sa poche une pierre de jaspe frappée du sceau des Sycophantes.

ÉLIMINATEURS : Assassins émérites, ils ont les plus gros contrats, les plus difficiles à accomplir. On leur attribue une cible à éliminer le plus rapidement possible ou des éléments à faire disparaître pour la survie de la guilde. Très peu nombreux, ils sont sélectionnés parmi les plus anciens et les plus talentueux assassins, ceux qui ont depuis longtemps fait leurs preuves.

Cours & Citadelles

La Garde et les armées : Nous recherchons, dans toutes les villes :

COMMANDANT DE LA GARDE : Il veille au bon fonctionnement de la Garde et à la protection des citadins et des souverains. Il assure la défense d'une citadelle et assiste aux conseils de guerre du souverain, puisqu'il assure le commandement de la première ligne de fortifications. Le poste est toujours attribué à un membre de la chevalerie.

STRATÈGE DES ARMÉES : Si le souverain assume lui-même, la plupart du temps, le rôle de stratège, il n'est pas rare qu'il s'entoure de vétérans particulièrement chevronnés pour l'aider dans la mise en place de stratégies militaires.

COMMANDANT DES ARMÉES : Celui-ci assume l'entraînement militaire des soldats, le recrutement de ceux-ci et s'occupe également de la conscription (s'il y a lieu), en se rendant dans les villes et villages appartenant à un royaume. Il assiste également au conseil militaire du souverain en temps de guerre.

— Nous cherchons également des écuyers, archers, cavaliers, commandants des différentes sections d'une armée (infanterie, cavalerie, artillerie), des estafettes, émissaires ou ambassadeurs.

Conseils royaux : Membres de la noblesse, ils participent aux conseils royaux. Vérifiez tout de même les prédéfinis pour ne pas prendre un poste déjà occupé. Il est à noter que ces postes ne concernent pas Sorhelm, qui est un cas particulier.

MAIN DU ROI : Dans chaque ville officie la Main du Roi, le membre le plus influent du Conseil après le souveraine en personne. La Main du Roi agit à titre de bras-droit du roi, s'assure de concilier les vues de tous les membres du conseil et de donner son avis sur toutes les affaires courantes du royaume. En cas d'absence du roi, il assure l'intérim et écoute les doléances du peuple. Il peut prendre des décisions au nom du roi, lorsque celui-ci ne peut se présenter à la séance de doléances.

TRÉSORIER/ARGENTIER : Il s'occupe des finances du royaumes, alloue les fonds nécessaires à la tenue de certaines activités, débloque des budgets pour des campagnes militaires, la construction de monuments, de bâtisses ou pour la voirie. Une tendance s'observe dans la plupart des Royaumes et ceux qui occupent le poste de trésorier sont souvent aussi oligarques de la guilde des Mercantes, pour la simple et bonne raison qu'ils sont les créanciers des rois.

CONSEILLER DIPLOMATIQUE : Il s'occupe surtout des relations diplomatiques entre les différents royaumes, coordonne les activités des ambassadeurs et des émissaires, rend compte au conseil des alliances ou relations diplomatiques avec les autres royaumes ou de la situation politique de ceux-ci. Ils conseillent le roi en matière de diplomatie.

CONSEILLER MILITAIRE : Souvent assumée par des généraux ou des vétérans de l'armée, la charge de conseiller militaire est la moins difficile en temps de paix, mais la plus nécessaire en temps de guerre.

CONSEILLER AUX AFFAIRES INTERNES : Ce conseiller s'occupe de l'administration interne de la ville : aqueducs, routes, perception d'impôts, archives et du bien être général de la population. Il travaille de concert avec la Main du Roi et le Trésorier et son poste est sans conteste l'un des plus difficiles à assumer, puisqu'on lui attribue généralement le blâme si surviennent des révoltes populaires.

© Quantum Mechanics


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frostfall.forumactif.org
 

Postes à pourvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ► POSTES À POURVOIR
» Proposer vos Postes à Pourvoir
» Professions, stages & postes à pourvoir
» Actualisation des postes à pourvoir
» ➢ Postes à pourvoir dans les groupes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FROSTFALL :: Personnages :: Personnages prédéfinis-