La nouvelle version de Frostfall est arrivée ! Rendez-vous dans ce sujet pour en savoir plus.
Avis aux nobles, n'oubliez pas de recenser votre maison ici, si ce n'est déjà fait.
N'oubliez pas de voter pour Frostfall sur les top-sites une fois toutes les deux heures ! Plus on a de votes, plus on a de membres.

Partagez | .
 

 (m) KAEL ℘ frère d'Irinwe, bras droit du chef des Sycophantes.[Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Panseuse d'Ibenholt

avatar
Panseuse d'Ibenholt
Afficher
ARRIVÉE : 01/04/2014
MURMURES : 726



MessageSujet: (m) KAEL ℘ frère d'Irinwe, bras droit du chef des Sycophantes.[Libre]   Lun 12 Mai - 13:58



Kael

Incarné(e) par Richard Armitage.



Informations

Groupe : Fils du Midi. Race : Elfe (nordique/austral). Mois de naissance : Au choix. Âge : Deux cent ans. Occupation : Bras droit de Vex Strider. Assassin pour le compte des Sycophantes sous couverture de guide de Middholt. Statut civil : Au choix. Statut social : Noble. Lieu d'origine : Ibenholt. Allégeance : Kael a toujours été ennuyé par les jeux de la cour, préférant courir de la ribaude et s’acoquiner avec les piliers de comptoir. Sa seule loyauté va aux Sycophantes, la guilde d’assassins émérites qu’il a rallié il y a des années de cela.

Biographie

Depuis qu’il est né, Kael n’a jamais partagé l’enjouement de sa sœur pour ses racines australes. Ennuyé de devoir jouer les nobles à se complaire dans le savoir et l’oisiveté, le jeune homme s’est rapidement mis en quête de légèreté en courant les tavernes. Peu enclin à jouer les distingués, il a tôt fait de s’attirer des ennuis, s’acoquinant avec des vauriens pour jouer quelques tours aux nobliaux qu’il exécraient.

Lors de la naissance de sa sœur, Irinwe, le jeune elfe s’assagit, prenant goût à passer du temps avec elle, fuyant la compagnie des bas-fonds pour en revenir à sa famille. Elle est la seule personne qui allège son goût du sarcasme, malgré sa candeur et sa grâce somme toute elfique qu’il ne supporte guère chez ses parents, toujours fidèles à la cour et ses inepties. Kael est partagé par le sentiment de vouloir l’arracher à cet univers de miel dans lequel se distille le poison du pouvoir mais ne peut se résoudre à lui faire découvrir la face hideuse des venelles obscures et le monde des rampants. Et pourtant, bien vite la donzelle insiste pour le suivre lors de l’une de ses escapades, enhardie par la curiosité et sa connivence humaniste. Il lui découvre une certaine ruse et une vigilance exigüe qui la préservent des mauvaises rencontres et se satisfait de voir en elle une graine de simplicité attachante. Mais lorsqu’ils reviennent au domicile familial, le père le réprimande avec virulence, l’accusant de vouloir lui arracher sa fille comme lui les a renié bien assez tôt. Refusant de la voir sombrer dans la même irrévérence que le fils difficile, le père ordonne à Kael de se tenir éloigné - le vitupérant avec tant d’amertume que ce dernier quitte définitivement le domicile de ses parents pour tirer un trait sur sa famille.

Kael se réfugie chez ses comparses de beuverie, espionne tant bien que mal la maisonnée familiale pour finalement décréter que ses parents se contrefichent bien de son sort. Il garde un œil inquiet sur sa sœur chagrinée des mois durant, sans jamais se manifester et finit par se détacher. Il quitte d’abord Ibenholt pour se livrer à quelques pérégrinations aventureuses. Il prend goût à cette vie de nomade, découvrant le Val d’Airain, les Ashlands, et Orkenenmyr sans jamais s’attarder du côté des terres elfiques qui ont vu naître son paternel. Quelque peu réticent envers leur mode de vie et surtout leur propension à cracher sur les humains, Kael développe une certaine animosité envers les elfes astraux qui lui rappellent les manières agaçantes de ses parents, friands des jeux de la cour. Sur les routes, Kael apprend l’art de la discrétion et du renseignement, vivant ci et là tout en remplissant certains contrats pour gagner sa croûte. Gagnant son pécule en guidant les étrangers jusqu’à leur destination, il développe quelques connaissances de la faune et de la flore qui fait de lui un bon chasseur, apte à défendre sa peau comme celle des autres.  
   
Sans le savoir, un jour, Kael est chargé d’escorter Vex Strider, le Chef des Sycophantes à travers les terres sauvages de Middholt. L’homme le remarque mais s’enquiert de le faire recruter qu’une fois de retour à Ibenholt où il l’aperçoit brièvement. Si au début l’elfe doute, il finit par se laisser tenter - exécrant plus que jamais les nobles et leurs jeux de pouvoir, espérant nettoyer la scène politique dans une leçon d’humilité pour tous ceux qui se sentent protégés par leur sang royal. C’est là qu’il découvre que Vex Strider n’est autre que le Chef de la guilde d’assassins et une dévotion emplie de connivence s’installe entre les deux hommes. Après qu’il ait fait ses preuves à bon nombre de reprises, Vex le choisit comme bras droit et Kael ne lésine pas pour lui prouver son indéfectible loyauté.

Cela fait maintenant six ans qu’il travaille pour les Sycophantes et ce n’est que récemment qu’il a entrevu le visage de sa sœur. Apprenant par la même occasion que ses parents ont été exécutés sous le règne de Kalanar pour trahison, Kael s’est repris d’affection pour celle qu’il se sent coupable d’avoir laissé entre les mains de nobles tels que Ebonhand. Il espère dés lors l’arracher au sort qui lui risque d’être fatal - comme la proximité de leurs parents avec Kalanar leur a finalement coûté la vie.

Relations


Irinwe

Irinwe est la jeune sœur de Kael, la seule incarnation de grâce elfique qu’il respecte encore. Dés sa naissance, il s’est attaché à elle, malgré le fait qu’il ait tourné le dos à leur parents et à cette éducation de noble qui ne lui seyait guère. Très protecteur et attendri, il s’est abstenu de lui faire de la peine. Jusqu’au jour où leur père est entré dans une colère noire, après qu’Irinwe ait tenu à accompagner Kael dans l’effervescence nocturne d’une Ibenholt dangereuse. Son père lui ayant interdit d’approcher sa sœur dans l’appréhension de la voir rejoindre sa sphère de marginalité, Kael a définitivement quitté la demeure familiale, s’arrachant à ses racines et de ce fait à sa jeune sœur éplorée. Pour mettre fin à l’inquiétude viscérale et à son attachement envers elle, il a finalement déserté la capitale pour sillonner les routes au gré de ses envies. Il est devenu guide et ne l’a dés lors plus jamais revu. Il est revenu à Ibenholt et a rejoint les Sycophantes, après quoi il ne s’est guère soucié de cette famille sur laquelle il avait tiré un trait. Ce n’est que récemment qu’il a entrevu le minois familier de celle qui fut sa sœur, apprenant de ce fait que ses parents ont été exécutés il y a vingt ans de ça par le roi Kalanar. Rattrapée par la culpabilité de l’avoir laissé entre les mains des puissants, de la savoir forcée à servir les intérêts d’une héritière prisonnière, Kael nourrit secrètement l’envie de l’arracher à son sort.

Vex Strider

Kael a rencontré Vex Strider sur les routes de Middholt. Ce dernier l’a engagé pour le mener dans les contreforts d’Orkenenmyr et vu que leur voyage ne s’est pas montré de tout repos, Kael a du montrer quelques uns de ses talents martiaux. L’elfe s’est de suite entendu avec cet homme qui apprécie tout comme lui la boisson et les femmes. Après s’être séparés, Kael n’entend plus parler de Vex jusqu’à ce que, de retour à Ibenholt, l’elfe découvre le jeton marqué d’une tête de mort dans la poche de son gilet. Trois jours plus tard, il a été empoisonné et traîné à son insu jusqu’au repère des assassins émérites. Malgré quelques hésitations, il a accepté de les rejoindre, et après avoir passé avec brio le rite initiatique, l’elfe a eu la surprise de se retrouver face à Vex. Agréablement surpris par la perspective de travailler avec lui et d’officier dans l’ombre pour faire tomber des têtes, Kael se passionne pour son rôle et fait rapidement ses preuves auprès du chef des Sycophantes. Devenant son bras droit en lui offrant son indéfectible loyauté, l’elfe entretient une réelle connivence avec celui qui l’a remarqué en personne. Il n’hésite guère à lui dire ce qu’il pense mais ne se risque pas non plus à discuter les missions dont il le charge.

Zorkharr

Lors d’une escapade périlleuse, le guide s’est senti obligé d’engager le mercenaire pour escorter ses clients et assurer leur protection. L’orgueil elfique s’est vite heurté à celui du barbare qui n’a guère l’habitude de mâcher ses mots. La carrure et la carnation exotique de ce dernier l’a quand même convaincu de ne pas trop lui chercher d’ennuis mais Kael n’a pas pu s’empêcher de lui glisser quelques remarques quant à son manque de discrétion flagrant. Au fur et à mesure de leur pérégrination et face aux dangers qu’ils ont croisé sur leur route, le mercenaire a secrètement gagné la sympathie du guide qui - bien trop fier pour le reconnaitre - s’est quand même permis d’admirer la figure brutale et exotique de l’homme des Iles Brûlées.  

Jorundr Whiteclaw

Chargé de guider un client aux environs du Solvkant, Kael et son équipée se retrouvent bien vite cernés de toute part, menacés par une bande de larrons à l’allure barbare qui ne semblent guère avoir d’estime pour leur vie. Alors qu’ils se montrent prêts à dégainer les armes pour en finir dans le sang, un groupe d’hommes intervient pour les sortir de cette mauvaise passe. Après avoir défait leurs ennemis, le meneur se présente sous le nom de Jorundr Whiteclaw, protecteur du Nord. En acceptant leur hospitalité pour la nuit, Kael a l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le groupe des Ombres, guerriers téméraires qui foulent les terres du Solvkant. L’elfe estime avoir une dette de sang à l’égard de Jorundr et de son groupe, et n’hésiterait pas à leur apporter son aide si toutefois ils venaient à lui demander.

Arda Firebeard

Kael a rencontré la rouquine sur les sentiers de Middholt et la donzelle ne s’est guère faite prier pour lui ouvrir les cuisses en échange de quelques piécettes. Ayant toujours apprécié la compagnie des femmes de petite vertu, l’elfe s’est pris d’affection dévorante pour ce crin de feu qu’il s’est mis à fréquenter régulièrement, au gré de ses allées venues. L’orgueil de Kael l’a finalement poussé à essayer d’extirper la belle de sa situation de putain des bas fonds - ne supportant pas de la voir se partager entre tous ces hommes dont il faisait partie. Face au refus d’Arda de tirer un trait sur son gagne-pain et entrevoyant la lueur d’amusement de la rouquine à le voir si attaché à elle, l’elfe a préféré renoncer à elle pour mieux l’oublier. Autant dire qu’il garde de la péronnelle un souvenir bien amer.

Illyria Greymoor

Quel mystère que cette jeune femme ayant rejoint les Sycophantes. Vivement intrigué, Kael a essayé d'en apprendre plus sur cette dernière et ce qui l'a poussé à rejoindre la guilde d'assassins. Lorsqu'il a appris qu'Illyria était noble avant d'être déshonorée, Kael a entrevu chez la jeune femme une blessure encore à vif. Il a tenté de la rassurer, lui qui a sciemment tourné le dos à ses origines nobles car Illyria aurait pu représenter ce qu'il détestait le plus. Kael ne lésine pas sur les arguments pour essayer de mettre du baume au cœur de la donzelle et il apprécie la grande loyauté dont elle fait preuve envers la guilde. Elle lui rappelle quelque peu sa sœur qu'il a laissé derrière lui - et c'est sûrement aussi pour ça qu'il reste prudent envers tout attachement qu'il viendrait à ressentir.  




Précisions

Avatar : Négociable pour un homme d’à peu prés le genre. Genre Luke Evans par exemple. Suggestions d'avatars : N’hésitez pas à me MP et on en parlera ensemble. Niveau RP exigé : Bon niveau. Je ne demande pas beaucoup de lignes mais une écriture soignée et une réelle implication pour ce personnage. Présence exigée : Bonne présence, au moins un RP toutes les deux semaines. Autre : N’hésitez pas à me MP.

© Quantum Mechanics



Things We Lost in the Fire
When the days are cold and the cards all fold. And the saints we see are all made of gold. When your dreams all fail and the ones we hail are the worst of all and the blood’s run stale. I wanna hide the truth. I wanna shelter you. But with the beast inside, there’s nowhere we can hide. — #d42845

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Corbeau de Ravenhole

avatar
Corbeau de Ravenhole
Afficher
ARRIVÉE : 01/04/2014
MURMURES : 315



MessageSujet: Re: (m) KAEL ℘ frère d'Irinwe, bras droit du chef des Sycophantes.[Libre]   Lun 12 Mai - 14:17

Ton scénario est officiellement validé. I love you


a beast in human skin
« I'll seek you out. Flay you alive. One more word and you won't survive. I'm taking it slow. Feeding my flame. Shuffling the cards of your game. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m) KAEL ℘ frère d'Irinwe, bras droit du chef des Sycophantes.[Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» a mort le bras droit ...........
» Le bras droit du roi out
» RÔLES À POURVOIR
» Dreadnought et Arme détruite
» [Fiche d'île] Royaume de Drum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FROSTFALL :: Personnages :: Personnages prédéfinis :: Scénarios-